USA : l’investissement R&D en énergie diminue

, Partager

A l’heure où les coûts du pétrole, l’inquiétude sur la dépendance du pays vis-à-vis des ressources étrangères et les indices du réchauffement global de la planète vont croissant, les investissements des Etats-Unis en Recherche et Développement (R&D) dans le domaine de l’énergie sont, à l’inverse, en décroissance.
Dans un article du journal "Issues in Science & Technology", Dan Kammen, professeur à UC Berkeley et co-directeur de l’Institut de l’environnement du même campus, montre qu’en matière de R&D dans le domaine de l’énergie tant l’engagement budgétaire du gouvernement fédéral que les investissements privés, ont diminué de manière significative depuis les années 1980.
Ainsi, selon Dan Dammen, en dépit de l’inquiétude de l’administration américaine au sujet des problèmes du pays en matière d’énergie, le budget fédéral 2005 consacré à la R&D en énergie est en retrait de 11% par rapport à 2004, le retrait atteignant près de 50% pour les investissements privés entre 1991 et 2003. Actuellement, les dépenses de R&D dans l’industrie pharmaceutique représentent dix fois celles de R&D dans l’industrie énergétique, lesquelles ne représentent plus que 3 milliards de dollars, chiffre faible quand on le compare à d’autres engagements budgétaires du gouvernement.

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.berkeley.edu/news/media/releases/2005/09/26_energy.shtml
Code brève
ADIT : 29916

Rédacteur :

Frédéric Suquet, forum.sciences@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….