Un effort de recherche sur les pratiques agricoles pour améliorer la qualité de la Chesapeake Bay

, Partager

Le 5 octobre 2005, l’USDA a signé un agrément pour promouvoir la collaboration scientifique dans le cadre de l’amélioration de la santé de la Chesapeake Bay, le plus grand estuaire des Etats-Unis. Ce Memorandum of Understanding a été signé avec le bureau des programmes de la Chesapeake Bay de l’EPA et le Mid Atlantic Regional Water Quality Programm.
Le plan de recherche a pour but d’améliorer les pratiques agricoles qui ont un impact important sur l’état de la baie. Parmi les programmes de recherche annoncés : l’utilisation du fumier comme engrais plus propre et comme biocarburants ; la culture de plantes pérennes pour la production de biocarburants, dont la culture a l’avantage de nécessiter moins de fertilisants et de limiter l’érosion. Un partenariat avec des universités est aussi envisagé pour fonder un programme visant au repeuplement de la Baie par des espèces aquatiques végétales.

Source :

http://www.ars.usda.gov/is/pr/2005/051005.2.htm

Rédacteur :

Claire Notin, adjoint.sciences@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….