Un nouveau grand cluster de biotechnologies au sud-est des Etats-Unis ?

, Partager

L’Etat de Floride, qui accueille le nouveau centre du prestigieux SCRIPPS, investit des fonds substantiels pour développer sur cette base un nouveau complexe de recherche et d’industries en biotechnologies. 310 millions de dollars ont d’ors et déjà été attribués au nouveau campus d’accueil du centre et la région de Palm Beach pourrait y ajouter 200 millions de dollars.
L’Etat parie sur le fait que ces investissements permettront d’attirer d’autres acteurs pour créer un nouveau ’cluster’ de biotechnologies qui rivalise avec celui de La Jolia en Californie développé autour du premier institut SCRIPPS.
Certaines entreprises de capital risque comme Quaker Bioventures sont convaincues que le sud-est (Floride Georgie et Alabama) pourrait devenir le prochain grand centre de biotechnologies des Etats-Unis et souhaitent y diriger leurs capitaux.
Compte tenu de la croissance du marché pharmaceutique, Quaker Bioventures estime que 5 ou 6 clusters de biotechnologies peuvent se développer sans se pénaliser aux Etats-Unis dans les 20 prochaines années.
En 2005, le marché pharmaceutique est estimé à 234 milliards de dollars. En 2014 les projections prévoient qu’il atteindra 600 milliards de dollars. Sur cette période le marché des produits biotech est estimé croître de 15 à 20% par an, pour passer de 22% à 31% du total du marché pharmaceutique.
La région du sud-est fait valoir ses atouts : de grands centres universitaires et instituts fédéraux comme le CDC (Centre for Disease Control and Prevention) à Atlanta, et le Cummings Research Park and Southern Research Institute en Alabama ; un nouveau réseau de collaborations entre écoles de médecine, centres de recherche et hôpitaux. L’Etat de Floride propose aussi d’investir 630 millions de dollars pour répondre aux plus grands enjeux associés au développement du futur pôle : la formation d’une main d’oeuvre qualifiée, les collaborations public/privé et le soutien aux nouvelles entreprises (via un crédit d’impôts pour les sociétés d’investissement précoce dans les start-up).

Source :

BioWorld Today, 24/03/2006, Vol 17, No. 57

Pour en savoir plus, contacts :

SCRIPPS research institute - http://www.scripps.edu/florida/
Code brève
ADIT : 32975

Rédacteur :

Peggy Rematier, vi.sdv@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….