Un nouveau souffle pour les cellules souches embryonnaires humaines

, Partager

Le 21 novembre 2006, l’état du Connecticut a alloué un fond de recherche de 19,78 millions de dollars, réparti sur 5 universités, pour le financement d’infrastructures et de programmes de recherche sur les cellules souches. Cette première vague de financement s’inscrit dans le cadre d’une initiative plus large de l’état du Connecticut d’investir 100 millions de dollars d’ici 2015 dans la recherche sur les cellules souches.
Cinq ans après le décret du président Georges W. Bush qui limite l’utilisation de fonds fédéraux à la recherche sur les seules cellules souches embryonnaires humaines produites avant le 9 août 2001, certains états prennent l’initiative de combler le manque de financement sur cette thématique. L’état du Connecticut est le premier état de la Nouvelle Angleterre à financer effectivement la recherche sur les cellules souches, devant d’autres états comme la Californie et le Massachusetts. Le 20 novembre, la Californie a enfin finalisé l’accord pour un prêt en son nom de 150 millions de dollars ainsi qu’une autorisation pour une levée de fond auprès d’organismes philanthropiques afin de financer ces recherches. De son côté, le Massachusetts a passé une loi en mai 2005 autorisant les recherches sur les cellules souches financées par l’état, mais jusqu’ici encore aucun fond n’y a été attribué
Ces états souhaitent donc être un relais pour le financement de la recherche sur les cellules souches, actuellement financée en partie par des fonds privés ; la donation de 20 millions de dollars faite le 12 novembre à Stanford University School of Medicine pour l’étude des cellules souches malignes en est un exemple. Kevin Eggan, du Harvard Stem Cell Institute, à quant à lui obtenu le prix MacArthur qu’il compte utiliser pour le financement de ses recherches sur les cellules souches embryonnaires humaines.
Malgré la nature encore très expérimentale de ces recherches ainsi que leur impact commercial encore incertain, certains professionnels tel que les cabinets d’avocats se préparent. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à créer des équipes spécialisées sur les problématiques relatives à l’utilisation des cellules souches.

Source :


- http://www.dph.state.ct.us/StemCell/Documents/Stem%20Cell%20Funding%20Release.pdf
- http://www.latimes.com/news/local/la-me-stemcell21nov21,1,3382680.story?coll=la-headlines-california
- http://www.insidebayarea.com/search/ci_4661941
- http://stemcell.harvard.edu/spotlight/6
- http://www.boston.com/business/globe/articles/2006/11/07/law_firms_push_into_stem_cells
- http://www.StemCellAttorneys.com

Rédacteur :

Guillaume Herry deputy-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….