Un nouvel épicentre de la gestion de crise à Johns Hopkins

, Partager

La prestigieuse université Johns Hopkins de Baltimore (Maryland) recevra 15 millions de dollars sur 3 ans pour la mise en place d’un centre pluridisciplinaire sur les situations d’urgence. Ce nouveau centre est destiné à améliorer la préparation et les réponses aux catastrophes d’ampleur nationale, qu’elles soient naturelles ou liées à des actions terroristes.
Le Departement of Homeland Security tire ainsi les leçons des graves dysfonctionnements dans l’organisation des secours constatés lors du cyclone Katrina. Les agences fédérales concernées n’avaient ainsi tenu aucun compte d’un exercice monté en 2004 pour simuler les impacts d’un cyclone majeur sur la Louisiane et qui avait mis en lumière les risques élevés de rupture des digues.
Le nouveau Center for the Study of High Consequence Event Preparedness and Response, le sixième centre d’excellence fédéral fondé à l’initiative du DHS, fera largement appel aux compétences déjà existantes à JHU, notamment en santé environnementale et en médecine d’urgence. Il s’appuiera sur une structure existante créée à Johns Hopkins au lendemain du 11 septembre, l’office of Critical Event Preparedness and Response (CEPAR), afin de mobiliser l’expertise de l’université en cas de désastre local ou régional.
Johns Hopkins University, l’une des plus prestigieuse université de recherche américaine, est l’institution qui reçoit le plus de subventions fédérales en R&D (près de 1,2 milliard de dollars). Ses premières sources de financement fédéral sont les NIH (50%), le Department of Defense (30%) et la NASA (15%).

Source :


- E-news : http://www.jhunewsletter.com/vnews/display.v/ART/2005/12/09/4398f95c7bf6d
- Communiqué du DHS : http://www.jhunewsletter.com/vnews/display.v/ART/2005/12/09/4398f95c7bf6d
- Les responsables du nouveau centre, le Dr. Lynn R. Goldman et le Dr. Gabor D. Kelen :
http://www.hopkins-cepar.org/about/bios/goldman.html
http://www.hopkins-cepar.org/about/bios/kelen.html
- Financements fédéraux reçus par Johns Hopkins (document d’août 2005 sur des données de l’année fiscale 2003) : http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf05321/

Rédacteur :

Philippe Jamet, philippe.jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….