Un rapport du GAO pointe du doigt l’état vieillissant du DSN

, Partager

Le GAO (Government Accountability Office) a édité un rapport portant sur le réseau d’antennes géantes DSN (Deep Space Network) assurant les communications avec les véhicules spatiaux au-delà de l’orbite terrestre. Selon ce rapport, le DSN présente une infrastructure détériorée et une capacité limitée à assurer son rôle pour de nouvelles missions. Le report de nombreuses opérations de maintenance (à hauteur de 30 millions de dollars par an depuis 2002) a conduit à fragiliser le système au moment où la demande risque de s’accroître. Le DSN apporte en effet son support à près de 40 missions par an actuellement mais ce nombre devrait doubler d’ici 2020, du fait de futures missions lointaines, ou de la politique d’exploration spatiale proposée par le Président Bush. Le rapport du GAO fait également état de pertes de liaison avec des missions en cours ayant empêché la réception de données scientifiques. La NASA estime pour sa part avoir correctement évalué les besoins du DSN à court et plus long terme, et souligne que le réseau a jusque là toujours globalement délivré les capacités nécessaires aux missions en espace lointain.

Source :

http://www.gao.gov/new.items/d06445.pdf

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org
Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….