Une alimentation hautement nutritive permet de réduire l’accumulation de produits toxiques dans les organismes

, Partager

Des scientifiques du Center for Environnemental Health Sciences de Dartmouth College ont, dans le cadre du programme Toxic Metals Research Program, mis en évidence le fait que les animaux nourris avec des aliments de haute qualité nutritionnelle concentraient moins les contaminants dans leurs tissus.

Deux populations de Daphnies ou puces d’eau (Daphnia pulex), une espèce de zooplancton, excellente source de nourriture pour les poissons d’eau douce, ont été nourries avec la même quantité d’algues également contaminées en méthylmercure mais plus ou moins nutritives (mesuré par le rapport carbone/phosphore). Les puces nourries avec les algues les plus nutritives ont grandi 3.5 fois plus que les autres. Elles ont ingéré à peu près la même quantité de méthylmercure, mais leurs tissus sont trois fois moins contaminés ; ceci s’explique très simplement par la dilution du méthylmercure lors de leur croissance plus importante pour une même quantité de nourriture ingérée.

Le méthylmercure bien que généralement présent dans l’eau à l’état de trace, pose de vrais risques de santé publique à cause des phénomènes de bioamplification. Ainsi chez certaines populations (enfants, femmes enceintes et femmes allaitantes), une consommation excessive de poissons prédateurs pose un risque de dépassement de la dose hebdomadaire tolérable provisoire (DHTP) établie par l’OMS en 2003.

Ce phénomène de dilution par croissance rapide (capacité des organismes à gagner plus de poids pour une même quantité de contaminant ingéré) pourrait se retrouver avec d’autres contaminants sujet à la bioamplification comme les PCB (polychlorobiphényls) ou le DDT (dichlorodiphenyltrichloroethane).

Source :


- Communiqué de presse, Dartmouth College - "More nutritious food helps reduce toxins in the food chain, Dartmouth-led research finds"
http://www.dartmouth.edu/~news/releases/2007/04/24.html
- Stoichiometric controls of mercury dilution by growth, Roxanne Karimi, Celia Y. Chen, Paul C. Pickhardt, Nicholas S. Fisher, and Carol L. Folt. PNAS, April 24, 2007, 10.1073/pnas.0611261104
http://www.pnas.org/cgi/content/abstract/0611261104v1

Pour en savoir plus, contacts :


- Dartmouth Toxic Metals Research Program
http://www.dartmouth.edu/~toxmetal/
- Bioamplification, wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Biomagnification
- Fiche de l’Université du Michigan sur Daphnia pulex
http://animaldiversity.ummz.umich.edu/site/accounts/information/Daphnia_pulex.html
- Recommandations d’un Comité de l’ONU sur la dose maximale de mercure admissible dans l’alimentation, 2003
http://www.fao.org/french/newsroom/news/2003/19783-fr.html
Code brève
ADIT : 42479

Rédacteur :

Claire Notin, deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org - Jean-Pierre Toutant, attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….