Une année à risque pour les mycotoxines dans le Midwest ?

, Partager

La sécheresse de cette année dans le Midwest a déjà des effets sur la récolte de maïs, en particulier, de sévères pertes de rendements étant à prévoir dans certaines régions. Paul Vincelli, phytopathologiste à l’Université du Kentucky, avertit les producteurs qu’il leur faut aussi considérer un risque accru de contamination en mycotoxines. En effet, une contamination élevée en mycotoxines est souvent associée à un stress hydrique et à de hautes températures, notamment pour les aflatoxines (cancérigènes pour l’homme) et les fuminosines (toxiques pour les porcs et les chevaux). De nombreux autres facteurs comme des dommages créés par les insectes peuvent aussi influer.
L’avertissement de Vincelli n’a pas valeur de prédiction car les phénomènes de contamination en mycotoxines sont encore mal connus et sont surtout toujours très hétérogènes. La contamination en mycotoxines peut apparaître au champ ou lors du stockage des grains ; une contamination apparue au champ peut se développer au cours du stockage. Une année de sécheresse comme 2005, année potentiellement à risque, il est donc conseillé aux producteurs d’appliquer des mesures préventives. Ils peuvent par exemple récolter les champs les plus touchés par la sécheresse avant que les grains ne soient trop desséchés et être particulièrement attentifs aux conditions de stockage de leur récolte. Toutefois, on ne pourrait savoir si la récolte a été très contaminée qu’a posteriori.

Source :

http://www.ca.uky.edu/agc/news/2005/Aug/mycotoxin.htm

Rédacteur :

Claire Notin, adjoint.sciences@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….