Une armée de petits satellites polyvalents pour défendre les intérêts spatiaux américains

, Partager

Alors que les activités de défense liées à l’Espace s’intensifient après la démonstration chinoise de missiles anti satellite, les ingénieurs de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) vont prochainement encourager le développement de petits satellites reconfigurables afin d’organiser une défense spatiale réactive et efficace. Le programme TICS - Tiny, Independent, Coordinating Spacecrafts - prévoit la mise en oeuvre de nano-satellites de 1 à 4 kilogrammes qui pourraient effectuer successivement des missions de natures différentes, allant de l’observation à la fourniture de services satellite en passant par l’obstruction à d’éventuels systèmes spatiaux menaçants comme des munitions anti-satellite.

La DARPA aimerait mettre sur pied un programme en 3 phases prévoyant une étude amont des composants utilisés avant le développement d’un prototype et une éventuelle démonstration de vol. Le concept de TICS tire ses avantages dans une production en série de petits engins sommaires qui économisent les procédures d’intégration et de tests complexes d’un satellite classique. Le Lieutenant Colonel Fred Kennedy de l’U.S. Air Force a également laissé entendre que ces nano-satellites pourraient être lancés par des missiles tactiques modifiés, ce qui serait un gage de discrétion précieux.

La grande réactivité et la flexibilité ainsi apportées par cette armée de petits engins spatiaux seraient tout à fait adaptées pour répondre à des menaces de satellites suspects en orbite basse et le système sera certainement concrétisé dans les 10 ans à venir par la DARPA d’après le Lieutenant Colonel Kennedy.

Source :

Defense News, 10/12/2007

Rédacteur :

Emmanuel de Lipkowski, cnes@ambafrance-us.org - François Didelot, cnes.mst@ambafrance-us.org - Corinne Merzeraud, assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….