Une augmentation de 5,8% des dépenses de R&D américaines en 2007

, Partager

La National Science Foundation (NSF) estime que les dépenses américaines totales en recherche et développement (R&D) s’élèvent à 368 milliards de dollars en 2007. Cela représente une croissance de 5,8% par rapport à 2006 ou 3,1% en tenant compte de l’inflation. Ce rythme de croissance ajusté par rapport à l’inflation est plus rapide que celui de la croissance du produit intérieur brut (2,2%). En dollars constants, les dépenses totales de R&D en 2007 étaient supérieures de 9 milliards de dollars à celles relevées en 2006. La presque totalité de cette croissance provient de la contribution des industries. Les dépenses du gouvernement fédéral en dollars constants ont quant-à-elles diminué.

Afin d’évaluer la contribution des différents acteurs à l’entreprise de R&D américaine, la NSF distingue entre les exécutants et les sources de financements. Les industries restent de loin l’exécutant le plus important de la R&D américaine, ayant conduit 265 milliards de dollars de R&D en 2007, soit 72% du total. Les universités ont réalisé 49 milliards de dollars de R&D soit 13% du total. Ensuite, viennent le gouvernement fédéral avec 38,6 milliards soit 10,5% du total et les autres organisations à but non lucratif avec 15,3 milliards de dollars soit 4,2% du total.

Pour ce qui est des sources de financement de la R&D, les industries ont fourni 245 milliards de dollars en 2007, soit les deux tiers du total. La contribution du gouvernement fédéral s’élevait à 98 milliards de dollars, soit 27% du total, celle des universités était de 10 milliards de dollars ou 2,7%. Les autres organisations non gouvernementales ont apporté 11,6 milliards soit 3,2% et les agences gouvernementales non fédérales ont contribué à hauteur de 3,2 milliards ou 0,9%.

Les répartitions par exécutant et par source de financement sont restées globalement les mêmes au cours des cinq dernières années. L’évolution la plus remarquable sur le plus long terme est l’augmentation continue en dollars constants, des dépenses et des financement réalisés par les industries.




Ensuite, des variations importantes existent selon le type de R&D réalisé. Ainsi, les activités de recherche fondamentale représentaient 64.4 milliards de dollars ou 17,5% des dépenses, la recherche appliquée 91.2 milliards ou 18,5% et le développement 222.5 milliards de dollars, soit 60,4%.

Bien que les universités n’exécutent que 13% de la R&D totale, elles réalisent la plus grande part (57,1%) des 64.4 milliards de dollars de recherche fondamentale, le gouvernement fédéral fournissant près de 60% des financements. Les industries ont réalisé plus des deux tiers (67,4%) des 81.2 milliards de dollars consacrés à la recherche appliquée et en étaient aussi les principales sources de financement (61,1%). Les industries se taillent en outre la part du lion en ce qui concerne l’exécution du développement (90,6%) et son financement (83,2% des 222.5 milliards de dollars dépensés au total). Par ailleurs, le ratio des dépenses nationales en R&D par rapport au Produit intérieur brut est souvent utilisé comme mesure de l’intensité des efforts de R&D comparés à l’activité économique générale du pays. Ce ratio est de 2,66% aux Etats-Unis. Par comparaison, il est de 1,76% dans l’Union européenne, 3,39 au Japon, 3,23 en Corée du Sud, 4,65 en Israel, 2,11 en France et 0,49 en Slovaquie.

Enfin, les Etats-Unis sont à l’origine de plus de la moitié des dépenses annuelles totales de R&D des pays du G7. Les dépenses de R&D des Etats-Unis sont 40% plus élevées que le total des dépenses des 27 pays de l’Union européenne. Pour l’instant et bien qu’elles augmentent rapidement, les dépenses annuelles de la Chine en R&D représentent seulement un quart des dépenses des Etats-Unis.

Source :


- "New Estimates of National Research and Development Expenditures Show 5.8% Growth in 2007" - Marc BOROUSH - NSF - Août 2008 - http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf08317/nsf08317.pdf
- "U.S. Business R&D Expenditures Increase in 2006 ; Companies’ Own and Federal Contributions Rise" - Raymond M. WOLFE - NSF - Août 2008 - http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf08313/nsf08313.pdf
- "Universities Report Continued Decline in Real Federal S&E R&D Funding in FY 2007" - Ronda BRITT - NSF - Août 2008 - http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf08320/nsf08320.pdf
- "Un appel pour davantage de financements pour les jeunes enseignants-chercheurs et pour les projets à haut risque" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 127 - 16/06/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55040.htm
- "337,5 millions de dollars supplémentaires pour la recherche fédérale en 2008" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 130 - 4/07/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55240.htm
- "Vers une augmentation importante du budget de la NSF en 2009 ?" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 110 - 8/02/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52973.htm
- "Le budget fédéral 2008 dédié à la recherche et aux universités se réduit comme une peau de chagrin" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 108 - 25/01/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52814.htm
- "Des perspectives peu encourageantes pour les jeunes chercheurs américains" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 92 - 24/09/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51111.htm
- "Nouvelles statistiques sur la dépense publique de R&D aux Etats-Unis" (années 2004-2006) - Jean-Philippe LAGRANGE - BE Etats-Unis 82 - 08/06/2007 : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/43171.htm
- "Budget fédéral de R&D pour 2007 - Enfin voté, à mi-année : une bouteille à moitié pleine" - BE Etats-Unis 67 - Jean-Philippe Lagrange - 23/02/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41434.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- Les statistiques de la NSF - http://www.nsf.gov/statistics/
- Programme "R&D Budget and Policy" de l’AAAS - http://www.aaas.org/spp/rd/
Code brève
ADIT : 56002

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….