Une base Whois plutôt incomplète

, Partager

Le Congrès avait chargé le Government Accountability Office de déterminer la quantité de noms de domaine enregistrés avec des informations de personne à contacter incomplètes ou fausses de manière évidente (par exemple XXXXX pour le code postal, (999) 999-9999 pour le numéro de téléphone) pour l’ensemble des domaines de suffixe .com, .org et .net. Ce cas peut signifier une paresse lors de l’enregistrement, une volonté d’éviter d’être contacté, mais aussi la volonté de cacher son identité. Sur cet ensemble de 45 millions de noms de domaines, l’étude du GAO évalue à 5,14% la proportion de noms de domaines qui ont été enregistrés avec des informations fausses de manière évidente ; 3,65% ont des données incomplètes concernant les champs obligatoires. Elle évalue à 8,65% la proportion de domaines qui ont soit des données fausses de manière évidente, soit incomplètes pour les champs obligatoires. Une autre tâche était de déterminer dans quelle mesure ces données étaient corrigées sous 1 mois après un signalement à l’ICANN. Sur le signalement de 45 noms de domaines à l’ICANN, les propriétaires de 11 de ces noms de domaines ont fourni une mise à jour de ces informations non fausse de manière évidente, les informations de 33 n’ont pas été corrigées et 1 domaine en attente de suppression avant le signalement a été supprimé. Le GAO devait aussi déterminer les mesures à prendre pour assurer la fiabilité de ces renseignements. Une extension des conditions nécessaires pour être bureau d’enregistrement ("registrar") exige qu’ils investiguent et corrigent les erreurs rapportées ; l’ICANN a mis en place un système de suivi des plaintes. Des mesures initiales, qui seront vraisemblablement renforcées par des nouvelles.

Source :

http://www.gao.gov/new.items/d06165.pdf

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….