Une charge utile de remplacement pour SBIRS développée par Raytheon

, Partager

L’entreprise Raytheon développe actuellement une charge utile autour d’un capteur possédant un plan focal suffisamment large pour observer la totalité du globe à partir d’une orbite géosynchrone. Ce développement s’inscrit dans le cadre du contrat de 55 millions de dollars passé par l’U.S. AirForce pour le programme AIRSS (Alternative InfraRed Satellite System). Ce dernier a été initié afin de développer une solution présentant moins de risques calendaires et budgétaires, en alternative aux satellites SBIRS (Space Based Infrared System) s’inscrivant dans la cadre de la défense anti missile. Ce capteur vise à assurer la détection des tirs de missiles balistiques dans l’infrarouge. Les tests de qualification et la décision de déploiement de ce capteur sont prévus pour 2008, et dépendront largement des capacités effectives des satellites géosynchrones SBIRS déjà en orbite, ainsi que de la maturité des technologies utilisées pour l’AISS.

Source :

Spacedaily.com 17/10/06
http://www.spacewar.com/reports/Raytheon_Sensor_Offers_Air_Force_Early_Missile_Warning_Alternative_999.html

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….