Une étude de la NASA et de la NOAA sur la couche d’ozone

, Partager

L’agence spatiale américaine et la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) ont mené récemment une étude portant sur l’évolution de la couche d’ozone. L’analyse de 25 années de données enregistrées par des ballons sondes, par les satellites des deux agences et par des réseaux terrestres a conduit à la conclusion que l’état de la couche d’ozone s’améliorait depuis 1997. Ces observations et mesures effectuées à différentes altitudes entre 10 et 50 kilomètres au-dessus du sol ont en effet révélé que l’épaisseur de cette couche protectrice avait cessé de diminuer depuis près de dix ans. Les calculs effectués ont également pris en compte divers facteurs pouvant influer sur le taux d’ozone dans l’atmosphère, comme les cycles solaires, les variations dues aux saisons ou encore les modèles des vents stratosphériques. L’amélioration la plus notable concerne la zone de notre atmosphère située au-delà de 18 kilomètres d’altitude, amélioration qui découle de l’application directe du protocole de Montréal selon les scientifiques.

Source :

http://www.terradaily.com/reports/NASA_And_NOAA_Data_Indicate_Ozone_Layer_Is_Recovering_999.html

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….