Une nouvelle avancée vers les capes d’invisibilité

, Partager

Des chercheurs à l’université de Purdue ont créé un nouveau type de cape d’invisibilité qui serait plus simple que les designs précédents et permettrait de couvrir le spectre des couleurs en entier et par conséquent de cacher des objets de plus grande taille. Ceci pourrait mener à de nouvelles applications dans le domaine de la "transformation optique [1]", un domaine incluant la nanophotonique, la plasmonique et les métamatériaux, reposant sur une transformation des équations de Maxwell due à une transformation des systèmes de coordonnées.

Alors que les designs de cape d’invisibilité précédents utilisaient les métamatériaux [2], le nouveau concept, plus simple, est basé sur un "guide d’onde optique fuselé" explique Vladimir Shalaev, professeur d’électronique et d’informatique à Purdue University. Plus simple, car d’une part, les guides d’ondes sont désormais une technologie bien connue et utilisée couramment dans les communications et d’autre part, la complexité de fabrications des métamatériaux rend très difficile la conception des capes d’invisibilités pour de larges objets.

Pour leur recherche, l’équipe a utilisé un guide d’onde fuselé, spécialement conçu pour cette application. Le fuselage permet d’obtenir des coefficients de réfraction négatifs à l’image des propriétés des métamatériaux. L’avantage de ce procédé c’est qu’il permet de réaliser une cape couvrant une gamme de longueurs d’onde 100 fois plus grande que celle obtenue à l’aide d’un laser ou des métamatériaux. Une publication de leurs travaux devrait paraître cette semaine dans le numéro du 29 mai du journal Physical review Letters.

Le travail théorique pour la conception du procédé a été mené à l’université de Purdue, alors que la fabrication du composant a été réalisée par BAE Systems. Les chercheurs ont réussi à recouvrir un objet de la taille de 50 microns de diamètre soit plus ou moins l’épaisseur d’un cheveu. Grâce à cette découverte, les chercheurs franchissent une nouvelle étape vers des avancées et des applications cruciales dans ce domaine comme les capes d’invisibilité, la fabrication d’"hyper lentilles" permettant de fabriquer des microscopes 10 fois plus puissants capable de montrer des images de l’ADN, ou encore des ordinateurs utilisant des signaux lumineux plutôt qu’électrique.

Source :

"New ’broadband’ cloaking technology simple to manufacture ":Emil Venere - 05/20/09 - http://news.uns.purdue.edu/x/2009a/090520ShalaevCloaking.html

Pour en savoir plus, contacts :


- [2] Transformation Optics and Cloaking - http://www.metamaterials.duke.edu/research/transformation-optics-and-cloaking
- [1] "Des capes d’invisibilités bientôt disponibles dans le spectre du visible ?" 19/12/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/57064.htm
Code brève
ADIT : 59284

Rédacteur :

Arnaud Souillé, deputy-stic.mst@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….