Une nouvelle baisse des financements fédéraux pour la recherche et le développement en 2008

, Partager

Les financements fédéraux pour la recherche et le développement (R&D) ont diminué en 2008, dans la lignée d’une tendance à la baisse enregistrée depuis plusieurs années, d’après la National Science Foundation.

En ce qui concerne la recherche, les fonds engagés par l’ensemble des agences fédérales ont diminué à un taux annuel de 2,1% entre l’année fiscale 2004 et l’année fiscale 2008. A titre de comparaison, une augmentation moyenne annuelle de 6,9% avait été relevée entre 1996 et 2003, notamment en raison du financement massif de la recherche biomédicale au sein du Department of Health and Human services (HHS) qui compte pour plus de la moitié (53%) du soutien fédéral total pour la recherche.

Six agences se partagent 93% des montants projetés de recherche fédérale en 2008. Il s’agit par ordre décroissant des HHS (28,8 milliards de fonds engagés en 2008), du DoE (6,5 milliards), du DoD (6,1 milliards), de la NSF (4,4 milliards), de la NASA (National Aeronautics and Space Administration - 3,2 milliards), et de l’USDA (US Department of Agriculture - 1,8 milliards). Pour la première fois en 2008, le budget de recherche du Department of Energy (DoE) devrait excéder celui du Department of Defense (DoD).

La NSF est l’agence qui a connu l’augmentation annuelle moyenne de son budget recherche la plus importante entre 2006 et 2008 (4,8%) suivie par le DoE (4,1%). En revanche, sur la même période, l’USDA et la NASA devraient connaître une diminution annuelle moyenne de 7,8% et 3,4% respectivement. Pour ce qui est de la recherche fondamentale, le niveau annuel des fonds engagés a diminué à un taux annuel moyen de 1,9% entre les années fiscales 2005 et 2008. Cette tendance à la baisse semble refléter un ralentissement continu depuis 2001. La recherche fondamentale représente un peu moins du quart des financements des fonds fédéraux engagés pour la R&D (infrastructures inclues) en 2008. On observe des tendances similaires pour le financement de la recherche appliquée qui connaît une baisse depuis 2004 et représente également près du quart du budget fédéral de R&D.

Bien que le développement capte un peu plus de la moitié du total du budget fédéral de R&D, on constate également une diminution des montants engagés depuis 2005. Il est à noter que 57% des fonds engagés pour le développement reviennent au DoD. Les financements fédéraux pour la recherche s’annoncent meilleurs pour 2009. En effet, le plan de relance de l’économie promulgué le 17 février par le Président Obama attribue 21,5 milliards de dollars à la recherche et au développement en fonds supplémentaires d’urgence, ce qui devrait permettre de renverser la tendance à la baisse enregistrée ces dernières années. Cependant, pour avoir une idée claire de la situation pour l’année fiscale 2009, il faut encore attendre le vote du budget fédéral final.

Source :

"FY 2008 Data Show Downward Trend in Federal R&D Funding" - Melissa F. POLLAK - NSF 09-309 - Janvier 2009 - http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf09309/

Pour en savoir plus, contacts :

National Science Foundation - Statistiques R&D - http://www.nsf.gov/statistics/showpub.cfm?TopID=8
Code brève
ADIT : 57991

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universits.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….