Une nouvelle cause pour l’hypertriglycéridémie, Dr. Beigneux, française à UCLA, publie dans le New England Journal of Medicine

, Read this page in English , Partager

Les personnes atteintes d’hypertriglycéridémie sont souvent invitées à modifier leur alimentation et à perdre du poids. Mais un régime à forte teneur en matières grasses n’en est pas nécessairement la cause. Une équipe de UCLA menée par le Dr. Stephen Young, cardiologue et le Dr. Anne Beigneux, biologiste moléculaire à UCLA, ont découvert qu’un mécanisme auto-immun pourrait également en être à l’origine, une avancée importante pour les personnes atteintes de cette pathologie.

Lire le communiqué de presse (en anglais)

Ces résultats de recherche ont été publiées dans un article intitulé Autoantibodies against GPIHBP1 as a Cause of Hypertriglyceridemia au sein du New England Journal of Medicine, la revue la plus prestigieuse dans le domaine biomédical.