Une nouvelle technique pour créer des cellules souches cancéreuses

, Partager

Des scientifiques de la School of Medicine de Stanford University ont réussi à transformer des cellules de la peau normales en cellules souches cancéreuses, une découverte qui va rendre ces dernières, naturellement rares, beaucoup plus faciles à étudier.

Des travaux récents ont montré que seul un petit groupe de cellules au sein de la tumeur (moins de 0.1% de la population totale) était responsable de la croissance de celle-ci. Ces cellules souches cancéreuses sont capables comme les cellules souches saines, de s’auto-renouveler, mais elles sont aussi capables de générer des cellules tumorales. Elles pourraient donc jouer un rôle direct dans le développement des cancers. Ces cellules sont des cibles potentielles pour des thérapies anti-tumorales. Cependant, leur étude est rendue compliquée par le fait qu’elles sont rares, difficiles à isoler et ne se cultivent pas très bien en laboratoire.

Cette étude dirigée par Howard Chang, MD, PhD, Assistant Professor of Dermatology, avait vocation à répondre à la question de l’origine de ces cellules souches cancéreuses. Pour ce faire, l’activité génétique de cellules souches embryonnaires a été comparée à celle de cellules souches adultes normales. Les chercheurs ont ainsi mis en évidence un large groupe de gènes actifs uniquement dans les cellules embryonnaires. Ils ont pu constater par la suite que les cellules souches cancéreuses présentaient une activité génétique identique à ces dernières.

Cette découverte fut une surprise étant donné que les cellules souches embryonnaires, une fois engagée dans la différenciation pour donner des cellules adultes, désactivent ces gènes embryonnaires. Chang et son équipe suggèrent par cette étude que les cellules adultes qui deviennent cancéreuses, ré-activent ces gènes. Le groupe a également noté que les gènes actifs à la fois dans les cellules souches embryonnaires et cancéreuses, sont contrôlés par des régulateurs majeurs. Un de ces gènes, myc, a déjà été montré récemment comme participant à la conversion de cellules normales de la peau en cellules de type embryonnaire.

En activant deux gènes en plus de myc, dans des cellules normales de la peau, celles-ci sont transformées en cellules ressemblant aux cellules souches cancéreuses. Transplantées dans des souris, ces cellules forment des tumeurs, une caractéristique des cellules souches cancéreuses.

Cette étude suggère qu’une activation inappropriée de ces gènes embryonnaires transformerait des cellules adultes normales en cellules cancéreuses. Les scientifiques espèrent en apprendre d’avantage sur la manière dont ces gènes activent un état cancéreux. Le fait de générer des cellules souches cancéreuses en laboratoire donnent la possibilité aux chercheurs de comprendre comment la transformation des cellules se fait et donc de mettre au point des méthodes pour stopper cette transformation à un stade précoce ou bien de la détecter et de détruire les cellules une fois formées.

Source :


- Cancer Stem Cells Created With New Technique, ScienceDaily, 11 avril 2008 : http://www.sciencedaily.com/releases/2008/04/080409120640.htm
- Cancer Stem Cells Created from Skin Cells in Lab, Amy Adams, Stanford Report, 16 avril 2008 : http://news-service.stanford.edu/news/2008/april16/med-cancer-041608.html
- Module Map of Stem Cell Genes Guides Creation of Epithelial Cancer Stem Cells, David J. Wong et al, Cell Stem Cell, 10 avril 2008 : http://download.cellstemcell.com/pdfs/1934-5909/PIIS1934590908000738.pdf

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur les cellules souches cancéreuses : http://www.arc.asso.fr/index.php/La-recherche/cellules-souches-cancer.html
- Sur Howard Chang : http://changlab.stanford.edu/H_Chang_CV_101607
Code brève
ADIT : 54353

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org - Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….