Vers un dépistage précoce de la maladie d’Alzheimer

, Partager

La maladie d’Alzheimer se caractérise par l’apparition de plaques de protéine beta-amyloïdes et d’agrégats pathologiques de la protéine Tau (protéine associée aux microtubules) responsables de la dégénérescence neuro-fibrillaire dans le cerveau de patients, bien avant que la démence ne se déclare. L’utilisation du PET-scan (scanner cérébral associé à un effet tomographie à émission de positon), sur des patients ayant reçu au préalable par injection le composant FDDNP, marqueur in vitro des plaques amyloïdes et des agrégats de protéine Tau, a récemment permis la mise en évidence d’une augmentation du marquage FDDNP chez des patients atteints d’Alzheimer comparé aux patients ne présentant aucune atteinte de leurs facultés cognitives.

Une équipe de scientifiques de l’University of California de Los Angeles, dirigée par le Professeur Barrio, démontre dans cette nouvelle étude que les facteurs de risque associés à la progression vers la maladie neuro-dégénérative Alzheimer sont corrélés avec l’augmentation de l’intensité de marquage FDDNP chez des patients ne présentant pas encore de symptômes de démence.

Dans cette étude, une cohorte de 76 patients volontaires, âgés en moyenne de 67 ans et ne présentant aucun signe de démence, a été soumise à un PET-scan associée au marqueur FDDNP afin d’obtenir une image en temps réel du lobe temporal (latéral et interne), aire de la mémoire notamment, du lobe frontal et du lobe pariétal. Les résultats ont été ensuite croisés avec les informations médicales de chaque patient. Parmi eux, 36 présentaient un stade pré-démentiel de la maladie d’Alzheimer (Mild Cognitive Impairment), et sur les 72 sujets dont le profil génétique était connu, 34 étaient porteurs de l’allèle 4 du gène codant pour l’apolipoprotéine E4, un allèle significativement lié à la maladie d’Alzheimer.

Les scientifiques montrent dans cette étude qu’un fort marquage FDDNP est retrouvé au niveau du lobe temporal latéral chez les patients les plus âgés et que les porteurs de la protéine APOE-4 présentent un plus fort marquage de FDDNP dans le lobe frontal que les autres patients. Chez les patients au stade pré-démentiel, l’âge est associé à une augmentation du marquage dans le lobe temporal interne et latéral, tandis que les porteurs de APOE-4 présentent une plus forte intensité de FDDNP dans le lobe temporale interne.

Ces résultats sont en accord avec des études cliniques et des études post-mortem antérieures ayant permis de corréler ces mêmes facteurs de risque avec la formation des plaques amyloïdes et l’accumulation de la protéine Tau. Les scientifiques suggèrent donc que le croisement des données médicales du patient avec un FDDNP- PET scan pourrait permettre une prise en charge précoce des patients, c’est-à-dire avant même l’apparition des symptômes, ainsi qu’une meilleure visibilité sur l’efficacité des traitements. Selon eux, le vieillissement du cerveau pourrait être surveillé au même titre que le cholestérol et la pression sanguine. Les patients pourraient être soumis à la fois à un scan cérébral et à un test génétique afin d’évaluer leur risque de développer la maladie. Des thérapies pourraient alors êtres prescrites voire des interventions si nécessaire, afin de prévenir ou retarder l’apparition de la pathologie, permettant ainsi d’anticiper les dommages cérébraux.

Cette technique permettrait également d’appréhender le mécanisme de formation des plaques amyloïdes et des agrégats de protéines Tau. Actuellement ce nouveau scan FDDNP-PET est utilisé en recherche et des essais cliniques sont en cours de développement.

Source :


- Assessment technique lets scientists see brain aging before symptoms appear, Rachel Champeau, UCLA News, January 5, 2009 : http://newsroom.ucla.edu/portal/ucla/new-ucla-imaging-technique-coupled-75584.aspx
- Influence of Cognitive Status, Age, and APOE-4 Genetic Risk on Brain FDDNP Positron-Emission Tomography Imaging in Persons Without Dementia, Small et al, 2009, Archives of General Psychiatry, Vol 66 No 1, January 2009 : http://archpsyc.ama-assn.org/cgi/content/abstract/66/1/81

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur Alzheimer : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_d%27Alzheimer
- Sur le PET Scan : http://en.wikipedia.org/wiki/Positron_emission_tomography
- Sur le Professeur Barrio : http://faculty.pharmacology.ucla.edu/institution/personnel?personnel_id=45699
Code brève
ADIT : 57360

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org - Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….