Vis ta vie, pas vitamines !

, Partager

Un rapport des "Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine" publié en février, montre qu’un grand nombre d’enfants et d’adolescents américains, âgés de 2 à 17 ans, prennent sans raison médicale des compléments vitaminiques et minéraux.

Aux Etats-Unis, la consommation de compléments vitaminiques et minéraux est très importante alors que ces produits sont largement considérés comme inutiles pour les enfants et les adultes qui ont un régime alimentaire varié. Le docteur Shaikh et ses collègues de l’"University of California Davis School of Medicine" (Sacramento), ont analysé les données de plus de 10.000 enfants âgés de 2 à 17 ans ayant participé à l’enquête du "National Health and Nutrition Examination Survey" entre 1999 et 2004 [1]. Les enfants et adolescents ont été suivis médicalement, et leurs parents ont rempli des questionnaires de qualité de vie et ont participé à des entretiens à domicile.

Il ressort qu’approximativement 34% des enfants et adolescents de l’étude avaient utilisé une supplémentation en vitamines et minéraux dans le mois précédent leur consultation et que les enfants en surpoids en avaient consommé davantage que les enfants de poids normal.

Les auteurs du rapport ajoutent qu’ils (…) "ont été surpris de constater que les enfants et adolescents ayant une bonne santé nutritionnelle, une activité régulière, un accès à des soins de santé et à une nourriture de qualité étaient également susceptibles de prendre des vitamines et des compléments minéraux". A l’opposé, l’étude confirme que "les enfants ayant un plus grand risque de carences étaient moins susceptibles de consommer des vitamines et minéraux".

Les auteurs soulèvent également le problème des préparations multivitaminiques non réglementées par la FDA ("Food and Drug Administration") et destinées aux enfants plus âgés et aux adolescents. Ces compléments alimentaires peuvent donner des effets indésirables comme des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales. Dans les cas les plus graves, ils peuvent conduire à une augmentation de pression du liquide céphalorachidien, des anomalies du foie, et des neuropathies. La prise de vitamines supplémentaires n’est donc recommandée que pour certains groupes d’enfants comme ceux souffrant de maladies chroniques, de troubles de l’alimentation, de problèmes d’absorption des nutriments, des maladies du foie, ou les enfants obèses qui suivent un programme de perte de poids.

Les études de nutrition devraient inclure dans leurs estimations le fait que les suppléments vitaminiques et minéraux contribuent de manière significative à l’ensemble des apports alimentaires journaliers en vitamines et minéraux. Les médecins ont un rôle important à jouer auprès de leurs jeunes patients et de leurs familles pour leur fournir les informations et conseils pour une utilisation adéquate des compléments alimentaires.

Cette étude a été financée par le "Children’s Miracle Network" de l"’University of California Davis Medical Center," et par le "National Center for Research Resources", qui fait partie des "National Institutes of Health" (NIH).

[1] Le programme de recherche "National Health and Nutrition Examination Survey" (NHANES) est une enquête conduite par les centres de contrôle et de prévention des maladies aux Etats-Unis. Son but est d’évaluer de manière continue la santé et la nutrition des enfants et des adultes américains. L’enquête récolte des informations diététiques, socioéconomiques et démographiques par le biais de questionnaires et des informations médicales par le biais d’examens médicaux. Les données du NHANES ont été utilisées par les organismes de santé publique, pour déterminer la prévalence et les facteurs de risques pour de nombreuses maladies (ostéoporose, obésité…). Elles servent aussi de base aux standards nationaux de taille, poids, et pression artérielle.

Source :


- "An estimated one-third of US children and teens take vitamin or mineral supplements" - Eurekalert - Phyllis Brown - 02/02/2009 - http://www.eurekalert.org/pub_releases/2009-02/jaaj-aeo012909.php
- "Vitamin and Mineral Supplement Use by Children and Adolescents in the 1999-2004 National Health and Nutrition Examination Survey" - Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine - Shaikh et al. - 2009 - Numéro 163(2), pages 150 à 157 - http://archpedi.ama-assn.org/cgi/content/short/163/2/150

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur le "National Health and Nutrition Examination Survey" : http://www.cdc.gov/nchs/about/major/nhanes/guidelines.htm
- Sur le réseau "Children’s Miracle Network" : http://www.childrensmiraclenetwork.org/index.php
Code brève
ADIT : 58167

Rédacteur :

Alexandre Touvat (deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org)

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….