Visite de M. François Delattre, Ambassadeur de France aux Etats-Unis d’Amérique, au Jet Propulsion Laboratory et au California Institute of Technology

, Read this page in English , Partager

A l’occasion de sa visite à Los Angeles (5-7 Septembre 2011), M. Delattre, Ambassadeur de France aux Etats-Unis d’Amérique, a visité les laboratoires du California Institute of Technology (Caltech) et a remis la Légion d’Honneur au Dr Charles Elachi, directeur du Jet Propulsion Laboratory (JPL) et vice-président du Caltech.

En compagnie du Consul Général de France à Los Angeles, M. David Martinon, M. Delattre a tout d’abord rencontré Jean-Lou Chameau, président du Caltech. Ce dernier a précisé que malgré la taille relativement réduite de cette institution (2500 étudiants), son dynamisme est lié à la sélectivité du recrutement de son corps professoral et à leur réactivité dans création de laboratoires travaillant sur des thématiques émergeantes/innovantes. Les partenariats entre la France et Caltech sont nombreux notamment grâce au financement PUF (Partner University Fund, projets collaboratifs entre Ecole_Polytechnique-GALCIT/Caltech et CEA-LETI-Caltech) et au programme Chateaubriand facilitant la mobilité étudiante.

M. Yannick d’Escatha, président du CNES (Centre National d’Etudes Spatial), conduisait une délégation présente au JPL/Caltech afin d’effectuer le suivi des nombreux projets communs développés entre les deux instituts. En sa compagnie, Monsieur l’Ambassadeur a visité des laboratoires du Caltech et échangé avec des scientifiques :

- Visite du laboratoire d’expérimentation du véhicule MSL (Mars Science Laboratory) au JPL
- Visite des salles blanches du Kavli Nanoscience Institute
- Présentation des activités récentes dans le domaine de l’Astronomie (Dr George Helou et Jonas Zmuidzinas)
- Visite du Guggenheim Aerospace Laboratories avec le Dr Ares Rosakis

La soirée a été consacrée à la cérémonie de remise de la Légion d’Honneur à M. Elachi, directeur du JPL, qui a fait une partie de ses études en France (Ecole Polytechnique de Grenoble) avant de faire carrière aux Etats-Unis d’Amérique.

[Article sur le site du consulat de France à Los Angeles]