Wolfram’s Alpha : le nouveau moteur de recherche révolutionnaire ?

, Partager

En mai, Wolfram dévoilera sa nouvelle création appelée Wolfram Alpha. Celle-ci regrouperait son travail sur Mathematica et New Kind of Sciences (NKS) lié à la recherche sémantique du Web, pour permettre un nouveau genre de recherche sur la toile. Le modèle serait calqué sur celui de Google, une simple fenêtre d’entrée prochainement disponible à l’adresse http://www.wolframalpha.com permettant d’expliciter sa recherche. Cependant, le mode calculatoire pour produire les résultats utiliserait une approche différente du traitement habituel à base d’une liste de mots clés.

Nova Spivack, directeur de Radar Networks, qui dans le passé avait développé le logiciel Twine, affirme que Wolfram Alpha pourrait être aussi "important pour le Web (et le monde) que Google malgré un mode d’utilisation différent". Ses premières impressions du projet Wolfram Alpha font suite à une conversation et un éssai de deux heures avec Wolfram. "Se connecter au programme Wolfram Alpha est comme entrer dans un vaste cerveau électronique. Il fournit des réponses impressionnantes et extrêmement minutieuses sur un vaste panel de questions, et celles-ci peuvent être posées de différentes manières ; il calcule les réponses et ne se contente pas simplement de consulter une base de donnée. De cette façon il apparaît beaucoup plus intelligent que Google ; Google retrouve simplement les documents basés sur une recherche de mots clés et n’est pas capable de comprendre la question ou la réponse". Le programme serait également doté d’une interface capable de traiter le langage naturel et compatible avec certaines formes d’abréviation.

Même si, à l’heure actuelle, le fonctionnement du système reste un mystère, Spivack nous donne des premiers indices sur les processus de recherche. Wolfram Alpha identifie des domaines liés à la question posée. Il fait alors correspondre la question à un ensemble de données et d’algorithmes caractéristiques de l’état actuel des connaissances sur le sujet posé. Il contient, par exemple, des formats représentatifs des sciences incluant un grand nombre de données sur les lois et les propriétés physiques. Ainsi il pourrait répondre à des questions scientifiques en calculant les réponses, même s’il n’a pas été programmé explicitement pour chaque requête. Mais la Science n’est pas le seul domaine exploité : les technologies, la géographie, la météo, la cuisine, le tourisme, l’actualité, la musique (et la liste n’est pas exhaustive), sont susceptibles d’être traités.

Selon Spivack, ce programme ne va pas remplacer Google, cependant il suggère qu’il pourrait intéresser le groupe. "On n’utilisera probablement pas Wolfram Alpha pour acheter une nouvelle voiture, ou choisir le meilleur hôtel pour sa lune de miel. Ce n’est pas un système capable d’assimiler les nuances de langage comme ce que l’on pourrait considérer comme une échappée romantique par exemple ; il n’y a pas encore de substitut à une recherche manuelle. Mais là où le programme excelle, c’est lorsque l’on recherche des faits, ou lorsque l’on souhaite une réponse calculable à partir de données factuelles".

Mais pour le moment une grande partie de l’opinion reste sceptique face à cette annonce. On se souvient encore de "TrueKnowledge" qui avait déjà tenté une approche similaire. Mais les résultats n’avaient pas été à la hauteur du buzz. Sans compter que Stephen Wolfram est plutôt coutumier des effets d’annonce. Il a certes le CV lui permettant de justifier un tel exploit (docteur en physique à 20 ans, Mathematica…) mais son pavé "A New Kind of Science", n’a pas, contrairement à son ambition, révolutionné le monde. Il reste donc à attendre jusqu’à mai pour voir si le Web et le monde scientifique adopteront Wolfram’s Alpha comme une percée majeure dans le domaine des mathématiques et de l’ingénierie.

Source :


- Wolfram Alpha : "Like Plugging into a Vast Electronic Brain" : Mark Alvarez - 03/13/09 - http://www.atelier-us.com/e-business-and-it/article/like-plugging-into-a-vast-electronic-brain#more-1099
- "Wolfram Alpha, ce moteur de recherche "intelligent" dont on ne sait rien (mais qui fait parler tout le monde)" : Philippe Berry - 03/10/09 - http://www.20minutes.fr/article/309623/High-Tech-Wolfram-Alpha-ce-moteur-de-recherche-intelligent-dont-on-ne-sait-rien-mais-qui-fait-parler-tout-le-monde.php
- "Wolfram Alpha : Next major search breakthrough ?" : Dan Farber - 03/08/09 - http://news.cnet.com/wolfram-alpha-next-major-search-breakthrough/

Rédacteur :

Arnaud Souillé ; deputy-stic.mst@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….